L’Irlande poursuit son parcours exceptionnel, les Pays-Bas logiquement en demis

On disputait ce soir les deux derniers quarts de finale de cette Coupe du Monde féminine, disputée à Londres. Le premier des deux duels opposait la vraie surprise du tournoi, l’Irlande, 16e nation mondiale à l’Inde, 10e au ranking FIH. Après avoir déjà étonné tous ses adversaires depuis le début de la Coupe du Monde, l’Irlande prolongeait le conte de fées. Elles maintenaient le score à 0-0 puis venaient à bout de leur adversaire aux shoot-outs (4-3).

Les Irlandaises et les Espagnoles disputeront une demi-finale inédite samedi à 15h.

Cette nouvelle soirée de hockey était ensuite animée par le choc entre les Pays-Bas et l’Angleterre, nation hôte de la Coupe du Monde. Bien qu’il s’agisse d’un duel entre les premières et deuxièmes mondiales, les pronostics semblaient en faveur des Néerlandaises, auteures de pas moins de 26 buts en phase de poules!

Dès la fin du premier quart, Welten ponctuait parfaitement un joli mouvement collectif pour ouvrir le score. Il fallait ensuite attendre le tout début de la seconde mi-temps pour assister à un nouveau goal. Leurink était cette fois-ci à la conclusion d’une action faite de passes rapides et inspirées. Les Anglaises ne pouvaient rien face à un adversaire tout simplement plus fort et devaient laisser les Pays-Bas filer en demis pour rejoindre l’Australie.

Bertrand Lodewyckx

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c’est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.