L’Orée et les dames du Racing au Top, les neuf cartes à Lierre font un flop

Top 3

  1. L’Orée. Les Woluwéens avaient achevé la saison passée avec pas mal de déception, au vu de leur deuxième tour catastrophique. Hier, ils ont créé la surprise de la première journée de compétition en l’emportant sur les terres du Dragons, quadruple champion en titre. L’Orée a proposé un fond de jeu intéressant basé sur une défense solide et une reconversion offensive particulièrement rapide.
  2. Les dames du Racing. Pour leur première rencontre en Division d’Honneur, les Uccloises se sont offert la victoire face au Léopold. Si l’équipe a largement été remaniée et compte beaucoup de renforts, encore fallait-il les faire jouer ensemble. Ces trois premiers points sont de bon augure pour la suite de la saison des dames du Racing.
  3. Les Belges en Hoofdklasse. Déjà buteurs le weekend passé, nos compatriotes exilés au Pays-Bas ont à nouveau fait trembler les filets hollandais ce dimanche. Thomas Briels a claqué un doublé contre Almere tandis que Plennevaux scellait le score de la victoire d’HGC à Tilburg.

Flop 3

  1. Neuf cartes à Héraklès-Gantoise.  Si la plupart des rencontres ont été calmes, celle disputée à Lierre a vu les arbitres souvent dégainer leurs cartons. Au total, quatre vertes et cinq jaunes ont été distribuées…
  2. Le Léopold. Si la rencontre s’annonçait de toute façon compliquée pour le Léopold, qui affrontait le Watducks, très sérieux candidat au titre, c’est surtout le score final qui fait mal. Perdre contre les Waterlootois n’est pas si grave en soi. Perdre 2-5 est peut-être plus inquiétant. Surtout pour une équipe qui a l’ambition de se battre pour les playoffs puis pour le titre.
  3. L’Indiana pris à froid. Les messieurs du club gantois ont connu une entame de championnat catastrophique hier. Ils ont été battus 0-8 par l’Amicale Anderlecht à domicile. L’Indiana avait pourtant terminé à une belle quatrième place la saison passée. Espérons pour eux qu’il ne s’agisse que d’un faux-pas!
Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.