L’Orée forcée au match nul contre le Racing

Orée:Thieffry, L. Cole, Beckers, Lockwood, S.Cole, de Paeuw, Simar, Masson, Callioni, Domene, Masso puis Ferec, Robbrecht, Branicki, Sidler.

Racing: Guccassof, Harte,Van Wetter, Torras, Delavignette, Meurmans, Wegnez, Truyens, Charlier, Boon, Garcia puis Cayphas, Weyers, Lambeau, de Chaffoy.

Les arbitres: Pontus et Boutte.

Les buts:4′ Callioni (1-0), 41′ Callioni (2-0), 58′ Wegnez (2-1), 65′ Boon sur pc (2-2).

Le premier de la poule A affrontait aujourd’hui son dauphin pour un match au sommet et qui promettait un jeu offensif. Dès le début de la rencontre, l’Orée, à domicile, prenait les choses en main et multipliait les occasions. Après quatre minutes de jeu, Callioni, souvent au bon endroit, plaçait sous Gucassoff pour faire 1-0. Le danger se précisait devant le but des Ucclois mais malgré un pc et une autre balle sauvée sur la ligne, les Woluwéens ne doublaient pas la mise avant la première pause. Le Racing relevait la tête en fin de premier quart.

Un scénario qui se répétait lors du 2e acte avec une Orée dominante pendant la majorité du quart et un Racing en forme seulement en fin de mi-temps.

La deuxième période était plus équilibrée mais les joueurs clés de l’Orée prenaient les choses en main. A la 41′, Masson accélérait pour déborder et remisait dans le centre. Callioni gagnait son duel et poussait au fond du but (2-0). Les Ucclois pressaient plus haut mais ça n’avait pas l’air de beaucoup perturber l’arrière-garde locale.

Thieffry repoussait le tir de Chaffoy dès le début du dernier quart avant d’être au bon endroit sur la déviation de Boon. La pression du Racing s’intensifait mais la finition n’était pas au rendez-vous. Wegnez signait le 2-1 à douze minutes du terme sur une belle déviation. Les Ucclois étaient proches du 2-2 mais l’Orée s’en sortait sur un cafouillage devant Thieffry. La rencontre s’emballait et les arbitres aussi. Truyens prenait d’abord une verte pour une poussée difficile à voir selon nous. Le joueur protestait et voyait jaune dans la foulée…Les Ucclois continuaient à pousser et obtenaient le pc à cinq minutes du coup de sifflet final. Boon mettait au fond. Thieffry avait bien lu la trajectoire mais déviait dans son but (2-2). Suite à la jaune de Torras, le Racing se retrouvait à 9. L’Orée ne parvenait toutefois pas à trouver le 3-2 dans les derniers instants.
Menés 2-0, les Ucclois sont allés chercher un point précieux mais sans la manière. Les Woluwéens pourront repartir avec la satisfaction d’avoir dominé leur adversaire mais avec la frustration d’avoir laissé filer les trois points.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.