L’Orée, la Gantoise, le White Star et Nico de Kerpel au top, la malédiction du Dragons à l’Orée fait un flop

Top 3

  1. L’Orée, La Gantoise et le White Star. Les promus en messieurs réalisent un très bon début de saison avec un 4/6 alors que l’Orée a réussi le superbe exploit de battre les triples champions en titre ! En Dames, la surprise vient du White star puisque les promues pointent seules en tête du classement avec six points sur six !
  2. Des arbitres du top. Hier, Michael Dutrieux a eu le privilège de siffler aux côtés de Christian Blasch, invité à arbitrer dans notre championnat. Lors d’un match au scénario tendu, les arbitres n’ont eu à sortir qu’une seule carte verte. Du bon boulot !
  3. Nicolas de Kerpel. L’international belge est toujours aussi décisif pour l’Héraklès. Hier, c’est lui qui a inscrit les trois buts de son équipe pour mener les Lierrois vers leur deuxième victoire de la saison.

Flop 3

  1. La malédiction du Dragons à l’Orée. L’année passée, les troupes de Jean Willems, ancien coach de l’Orée d’ailleurs, s’étaient fait surprendre par les Woluwéens en concédant le match nul 2-2. Hier, les Anversois ont fait moins bien en terres bruxelloises en perdant 4-3 après avoir mené 0-2. Une malédiction ?
  2. L’hécatombe au Racing. Truyens blessé la semaine passée, Meurmans qui doit s’arrêter de jouer à cause d’une douleur musculaire et Lambeau qui se déboîte l’épaule, l’infirmerie du Racing se remplit…
  3. Le Beerschot, Pingouin et Louvain. Si le Pingouin n’a pas hérité d’un calendrier favorable avec des matchs contre le Dragons, le Racing et le Watducks, prendre 17 buts en trois matchs, ça fait déjà beaucoup. Le Beerschot et Louvain, les inconnues avant le début de la saison, ont du mal à démarrer la saison. Un match nul contre la Gantoise et une défaite face à l’Héraklès pour les Ours, deux défaites pour les Universitaires, respectivement contre le Racing et la Gantoise… Pas top pour deux équipes qui peuvent certainement prétendre à mieux.
Bertrand Lodewyckx

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.