L’Orée renoue avec la victoire au Beerschot

Beerschot-Orée 1-4

Les arbitres: Loos et Tinant

Carte verte: 29′ Thiéry.

Les buts: 5′ Domene (0-1), 26′ Simar (0-2), 31′ Clément (0-3), 47′ De Sloover sur stroke (1-3), 59′ Domene sur pc (1-4).

Le résumé:

Malgré un bon niveau de jeu, le Beerschot ne parvenait que rarement à inquiéter la défense adverse en première période. Tout l’inverse des Oréens qui réussissaient à parfaitement placer leurs attaques. Après cinq minutes de jeu, Stockbroekx servait Domene qui se retournait et fusillait Verhoeven (0-1). A la 27e, Simar mettait fin à une action confuse pour faire 0-2. Le Beerschot reprenait alors le jeu en main mais c’était de courte durée. Un contre initié par Stockbroekx et conclu par Clément douchait les espoirs anversois (0-3). L’Orée venait de magnifiquement gérer sa première mi-temps.

Le Beerschot se montrait plus agressif dès l’entame du 3e quart. Il manquait souvent la dernière passe pour pouvoir créer le danger. C’est donc sur contre que les Anversois allaient inscrire le 1-3. Après un sleep de Domene bien repoussé par Verhoeven, les troupes de John Goldberg remontaient tout le terrain et Perez provoquait le stroke. De Sloover se chargeait de transformer (1-3). Le Beerschot poursuivait sur sa lancée mais butait sur un excellent Thieffry. Stockbroekx provoquait le pc à la 59′. Domene plaçait son sleep à gauche de Verhoeven. 1-4, la messe était dite. Malgré un nouveau pc et quelques entrées de cercle, les locaux ne parvenaient pas à adoucir le score. L’Orée, parfaite dans sa gestion de la rencontre, renoue ainsi avec la victoire après trois défaites consécutives.

La stat du match: 0/6. Les Anversois ont mal géré leurs pc et c’est l’un des éléments qui explique leur défaite. Si Arthur Thieffry a répondu présent dans son goal, le Beerschot n’était pas réellement inspiré sur la phase.

L’action du match: 54e et 56e. Le Beerschot s’offre deux pc pour revenir à 2-3. Arthur Thieffry effectue d’abord un superbe arrêt du gant et dévie ensuite la deuxième tentative. Deux arrêts cruciaux qui empêchent les Anversois de revenir dans la partie.

Le joueur du match: Manu Stockbroekx.

Ses courses vers l’avant ont fait très mal au Beerschot. Il est à l’origine du 0-1, du 0-3 et provoque le pc du 1-4. Le Red Lion était très en forme ce dimanche.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.