L’Orée renverse le Dragons en 2e mi-temps et conserve sa 2e place

Orée: Thieffry, L.Cole, S.Cole, Lockwood, Raemdonck, Masson, de Paeuw, Simar, Domene, Callioni, Masso puis Ferec, Willocx, Branicki, Sidler et Robbrecht.

Dragons: Walter, Noblett, O’Donoghue, L.Willems, Uher, Denayer, Shimmins, T.Willems, Van Aubel, Rubens, Raes puis Thys, Luyten, Loots et Bakhuis.

Les arbitres: Marchant et Duterme.

Cartes vertes: 21′ Uher, 22′ L.Willems et Callioni.

Les buts: 2′ Van Aubel (0-1), 17′ Domene sur pc(1-1), 42′ Callioni (2-1), 47′ Domene sur pc (3-1), 55′ Simar (4-1).

L’Orée jouait sa deuxième place lors de la dernière journée de championnat régulier. Avec un seul point d’avance sur le Beerschot, en déplacement au Racing, il fallait faire un résultat contre le Dragons.

Dès la deuxième minute, Van Aubel profitait d’un rebond favorable pour pousser Thieffry et faire 0-1. Le premier quart n’était pas franchement passionnant et les occasions franches se comptaient sur le doigt d’une main. Quelques secondes avant la première pause, l’Orée réalisait l’opération parfaite en s’offrant son premier pc. L’inévitable Domene rétablissait l’égalité (1-1).

Le début du 2e quart était totalement à l’avantage des visiteurs qui jouaient trop vite pour leur adversaire. Malgré quelques beaux mouvements, le score ne bougeait pas. L’Orée ripostait suite à la verte d’Uher mais ça n’allait pas durer très longtemps. Le Dragons reprenait le jeu en main. Tommy Willems se mettait en évidence mais sans marquer. Denayer plaçait juste à côté à cinq minutes du terme. Le tip-in de Bakhuis une minute plus tard était magnifique. L’arrêt réflexe de Thieffry était étourdissant.

Le Dragons prenait à nouveau le meilleur des départs en deuxième période. Le tir de Van Aubel était repoussé par le gardien local. La riposte locale ne se faisait pas tarder. Le triple pc oréen ne donnait rien. Mais à la 42e, la balle revenait à Callioni suite à un bel avantage laissé par Mr. Marchant. L’Argentin plaçait parfaitement dans le coin pour planter le 2-1. L’Orée enfonçait le clou cinq minutes plus tard. Domene sleepait pile au même endroit que lors de son premier but (3-1).

Libérés par ce troisième but, les Woluwéens s’offraient une belle occasion de but dès l’entame du dernier acte mais la balle passait juste à côté. Le flat de Callioni une minute plus tard frôlait le poteau du but. Les locaux étaient récompensés à quinze minutes du terme. Simar était juste devant Walter pour récupérer au rebond et placer au fond des filets (4-1). Les Anversois se fâchaient et accéléraient le jeu. A la 63′, ils trouvaient leur premier pc de la rencontre. O’Donoghue sleepait à côté. Les Oréens formaient un bloc défensif quasi impénétrable. Van Aubel forçait le pc sur le buzzer. La phase était mal stoppée…

Grâce à cette victoire convaincante, l’Orée préserve son invincibilité à domicile et s’offre trois points encourageants et de bon augure à l’aube des playoffs. Le Dragons aura manqué l’occasion de prendre l’avance en fin de première période et termine quatrième de sa poule. Ils affronteront le Watducks.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.