Nouvelle victoire des Panthers face à la Chine!

Belgique-Chine 2-1

Après avoir battu la huitième nation mondiale lundi sur le score de 3-2, les Belges ont remis le couvert ce mercredi après-midi dans les installations de B-Sport, à quelques centaines de mètres du Daring.

Le premier quart était marqué par la domination de la Belgique en termes de possession de balle, mais presqu’aucune occasion franche de but n’était à signaler. Les arbitres sifflaient la fin du premier acte sous un déluge de grêlons. Les Panthers remontaient sur le terrain avec des intentions plus offensives. La déviation de Versavel à la 16e passait à côté. Mais ce n’était que partie remise pour l’attaquante qui marquait sur le premier pc à la 18e (1-0). Weyns tentait de doubler la mise à cinq minutes de la mi-temps mais la gardienne chinoise repoussait.

Le 3e quart était relativement similaire au premier avec beaucoup de balles jouées dans l’entrejeu mais peu d’occasions franches. Le dernier acte débutait idéalement pour les dames de Thijssen avec deux pc, non transformés. Après ce temps fort belge, c’était au tour des Chinoises de Jamilon Mulders, ex T1 des dames de l’Allemagne, de porter le danger devant. Après un tir direct et quelques occasions, la Chine égalisait à la 53e (1-1). Cinq minutes plus tard, Versavel s’offrait un doublé en poussant au fond une balle bondissante envoyée par Limauge (2-1). La Belgique s’offrait ainsi une deuxième victoire contre la huitième nation mondiale.

La capitaine, Anouk Raes, se montrait satisfaite de cette double victoire. «C’est de très bon augure pour notre préparation en vue de la Coupe du Monde. Nous sommes de mieux en mieux en place même s’il reste toujours des choses à rectifier », soulignait la Red Panther. « Nous avons encore parfois de moments un peu plus difficiles où nous devons peut-être un peu plus calmer. On a très bien géré la première mi-temps tandis qu’en deuxième période, nous étions moins bien en place. Nous avons essayé de nouvelles choses et la conclusion générale de ces deux matchs est plutôt positive» concluait Anouk Raes.

Les Red Panthers vont à présent se concentrer sur la suite de leur saison en club, avant de connaître une courte période de repos. Il sera alors temps d’entamer pleinement la préparation qui les mènera à la Coupe du Monde, disputée à Londres du 21 juillet au 5 août.

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.