Play-downs dames: suspense pour le maintien

Après un week-end de pause, les play-downs féminins reprennent ce dimanche. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que tout reste possible pour les équipes qui doivent se maintenir.

Pour rappel: en principe, ce sont les trois dernières équipes qui descendent en Nationale 1. Sauf que la saison blanche a été décrétée dans toutes les autres divisions que la DH. On votera donc le 11 mai pour savoir s’il y aura deux ou trois descendants en D1.

Il reste quatre journées de play-downs à disputer.

Je découvre le magazine Tip-in

L’analyse club par club (dans l’ordre du classement)

Waterloo Ducks 27 pts

Comme c’était attendu, le Watducks survole ces play-downs avec six victoires et aucune défaite. Elles ont déjà assuré leur maintien.

White Star 14 pts

Les Everoises ont alterné entre défaites et victoires depuis le début des play-downs. Elles ont déjà joué deux fois contre le Watducks et se sont inclinées contre le Léopold. Mis à part contre Louvain, elles ont gagné avec un seul but d’écart. Le White conserve un matelas de cinq points sur la place du 3e et 2e descendant. Il ne faudra pas se louper…

Léopold 14,5 pts

Les Uccloises sont étrangement troisièmes sur l’application HockeyBelgium alors qu’elles comptent un demi point de plus que le White Star. Le Léopold joue à se faire peur. Elles ont démarré par trois défaites consécutives avant d’enchaîner par deux victoires et un match nul. Les Uccloises doivent prendre le large contre le Wellington et le Léopold avant d’affronter le White Star et le Watducks. Les deux prochains matchs seront cruciaux.

Louvain 9,5 pts

Les troupes de Dekeyser renaissent depuis la reprise. Dernières à l’issue du premier tour, voilà qu’elles sont en position de maintien s’il est finalement voté que deux équipes descendent, au lieu de trois. Louvain est allé arracher deux victoires importantes et a concédé deux matchs nuls dans les dernières minutes alors qu’elles menaient. Les Universitaires terminent la saison en accueillant Malines et le Wellington. Peut-être bien deux finales pour le maintien.

Malines 9 pts

Marquer. Voilà le principal défi des Malinoises chaque week-end. Avec seulement trois buts inscrits, elles savent qu’encaisser est dangereux. Elles n’ont également pris que cinq goals. Résultat? Des rencontres souvent très serrées et un bilan d’une victoire, deux matchs nuls et trois défaites. Avec le White Star, le Léopold, Louvain et le Watducks encore à jouer, elles ont un calendrier plutôt difficile…

Wellington 7 pts

Les dames du Well n’ont certainement pas encore dit leur dernier mot mais ont la fâcheuse tendance à encaisser lors du troisième quart. Pas moins de cinq goals sur onze l’ont été entre la 35e et la 52e. Les Uccloises savent ce sur quoi elles doivent travailler. Elles ont malheureusement un calendrier aussi difficile que Malines en devant affronter les quatre premières des play-downs.

Bertrand Lodewyckx

Photo: Laurent Faucon

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.