Quatre choses à savoir avant Australie-Belgique

Lors des quatre dernières rencontres face à l’Australie, les Belges se sont inclinées à quatre reprises, dont deux fois avec un seul but d’écart. Si le dernier match, le 1er juillet 2017 à la Rasante reste un mauvais souvenir avec une défaite 1-5, les Panthers savent comment gêner leur adversaire. Avec la confiance acquise grâce à la médaille d’argent à l’Euro, une surprise est tout à fait envisageable.

Il faudra se méfier de Georgina Morgan, qui avait inscrit deux buts lors des deux derniers matchs face à la Belgique. Redoutable sur pc, elle avait inscrit cinq goals lors de la demi-finale de la World League à la Rasante, terminant deuxième meilleure buteuse de la compétition. En 2014 et en 2015, Jodie Kenny avait trouvé trois fois le chemin des buts belges. Une joueuse qu’il faudra également surveiller.

Si l’Australie est 1ère mondiale chez les hommes, les dames ne sont ‘que’ cinquièmes au classement de la FIH. Un rang qu’elles ont occupé lors de la Coupe du Monde 2010, en Argentine. Lors de la dernière édition, en 2014 aux Pays-Bas, elles avaient réussi l’exploit de se hisser jusqu’en finale, battues 2-0 par les Néerlandaises.

Les deux buteuses belges lors des quatre dernières duels contre l’Australie et qui sont encore dans la sélection se nomment Louise Versavel et Jill Boon. Les deux attaquantes ont déjà inscrit un goal chacune lors de cette Coupe du Monde. Espérons qu’elles poursuivent sur leur lancée cet après-midi.

Bertrand Lodewyckx

 

 

 

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.