Quelques centimètres et la demi-finale s’envole pour les Panthers

Panthers-Espagne 0-1

Belgique: D’Hooghe, Vandermeiren, Vanden Borre, Hillewaert, Puvrez, Leclef, Nelen, Limauge, Ballenghien, Boon, Versavel puis Fobe, Raye, Gerniers, Struijk, Weyns et Picard (GK).

Espagne: Ruiz, Riera, Perez, Ycart, Lopez, Jimenez, Oliva, Cano, Guinea, Bonastre, Petchame puis Iglesias, Tost, Pons, Garcia, Torres-Quevedo, Segu et Garcia (GK).

Les arbitres: Meister et Wilson.

Cartes vertes: 14′ Vanden Borre, 30′ Segu, 36′ Guinea.

Les buts: 34′ Petchame (0-1).

Voilà le moment tant attendu. Après un superbe match nul contre les Pays-Bas et une brillante victoire face à la Russie, les Panthers disputaient une rencontre cruciale contre les Espagnoles. Si leur dernier affrontement officiel était un mauvais souvenir (défaite aux shoot-outs en Coupe du Monde), il faut aussi se rappeler qu’elles avaient battu l’Espagne au même stade de la compétition lors du dernier Euro.

Niels Thijssen était privé d’Emilie Sinia, victime d’une triple fracture au pouce mais qui n’est, pour le moment, pas définitivement out pour le tournoi. Petit changement également, Abi Raye montait en attaque lors de sa rentrée sur le terrain.

Si le premier quart était légèrement dominé par les Espagnoles avec un pc repoussé et quelques contres des Panthers rapidement avortés, le 2e acte allait être insoutenable pour les supporters belges. Les troupes de Thijssen passaient la grande majorité du quart sous apnée, asphyxiées par la domination espagnole. Oliva&cie provoquaient le pc dès la 16′. C’était repoussé par la 1ère sorteuse. Les Panthers étaient acculées dans leur moitié mais sans que les Ibériques ne se montrent réellement dangereuses. Picard n’avait pas un seul arrêt à effecteur. C’était pourtant régulièrement moins une pendant près de quinze minutes. Le press très haut des Espagnoles gênait énormément les sorties de défenses belges. Belges qui pouvaient rentrer aux vestiaires avec un bon 0-0 au vu de la physionomie de la rencontre.

Les Panthers rentraient parfaitement dans leur 2e période en allant chercher deux entrées de cercle. Mais leur bonne passe était de courte durée puisque, sur un contre rapide, les Espagnoles faisaient 0-1. A la 34′, Aisling s’interposait sur la première tentative au-dessus de son épaule. La balle continuait sa course vers le goal, franchissait la ligne de but avant de toucher un pied espagnol. C’est en tout cas ce que décidait l’arbitre vidéo après appel des Panthers. A la 37′, les Panthers provoquaient le pc. La balle était déviée par une joueuse. On pensait du pied. L’arbitre sifflait pc, les Espagnoles se plaçaient. Mais suite à une discussion entre arbitres, appel vidéo était fait et annulait le pc sifflé… Ce coup du sort réveillait les Panthers qui assiégeaient le cercle adverse. Il manquait malheureusement le dernier geste et des duels gagnés pour alerter la gardienne… Il ne fallait pourtant qu’un but pour accéder aux demis.

Les Panthers tentaient le tout pour le tout et pressaient très haut mais Oliva, descendue d’un cran, était aux commandes et faisait sortir son équipe de défense de main de maître. Les troupes d’Adrian Lock trouvaient le pc à huit minutes du terme. Le shot espagnol était dangereux. Thijssen faisait sortir D’Hooghe à cinq minutes de la fin. La tactique ne changeait malheureusement rien, le mur espagnol semblait infranchissable. Le public belge vibrait une toute dernière fois dans les dernières secondes lorsqu’un tir haut de Leclef atterrissait dans le cercle espagnol. La gardienne s’interposait malheureusement devant Boon.

Face à des Espagnoles impressionnantes et très bien en place tactiquement, les Panthers n’auront que trop rarement trouvé la solution. L’Espagne aura été meilleure sur l’ensemble de la rencontre. La balle du seul but aura franchi la ligne de quelques centimètres. A nouveau le brin de chance qu’il manque aux Belges…

Le seul but de la partie :

Bertrand Lodewyckx

Photo: Sébastien Techy

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.