Qui pour succéder au Dragons?

A moins d’une semaine du début du championnat, nous avons analysé qui, selon nous, avait le plus de chances de remporter le titre de champion de Belgique à l’issue de la saison 2017-2018, pour succéder au Dragons. Analyse club par club et par ordre du classement de la dernière saison.

Dragons : Avec les arrivées de Wegnez, Poncelet et de Grégory Stockbroekx et le retour de Louis Rombouts, les Anversois sont les favoris à leur propre succession. L’équipe se connaît très bien, a un excellent staff et les recrues ont déjà joué avec  la plupart de leurs nouveaux coéquipiers, puisqu’ils ont évolué avec eux sous le maillot des Red Lions ou en U21.

Chances de titre : 8/10.

Héraklès : Les Lierrois avaient créé la surprise l’année passée en atteignant la finale. Et sans manquer de respect aux troupes de Darran Bisley, le titre sera difficile à décrocher cette saison. Avec le départ de Reckinger, c’est LE patron de l’équipe qui s’en va. Malgré l’arrivée de quelques internationaux et un groupe quasi inchangé depuis plusieurs années, les playoffs seraient déjà une belle réussite pour l’Héraklès.

Chances de titre : 5/10

Racing : Enfin l’année du titre pour les Ucclois ? Les Rats ont perdu Simon Gougnard, Andrin Rickli, Dalla Palma et leur T1 Letchford notamment. Plusieurs bonnes recrues font leur arrivée du côté de la drève des Gendarmes mais on voit mal le Racing accrocher le titre. Cette saison sera probablement celle de la reconstruction pour aller chercher la première place dans un futur proche.

Chances de titre : 6/10

Watducks : Peut-être bien l’équipe la plus dangereuse pour le Dragons. Des joueurs qui se connaissent depuis longtemps, une arrivée de poids et d’expérience par ligne et un collectif bien huilé. Cela pourrait être l’année de la consécration pour les Waterlootois, quatre ans après leur dernier titre.

Chances de titre : 7,5/10

Léopold : Des gros départs et des grosses arrivées + un nouveau staff. Même si, sur papier, l’équipe du Léopold est séduisante et taillée pour jouer les playoffs, on voit mal les troupes de Robin Geens accrocher le titre cette année. Si la sauce prend rapidement et que l’équipe parvient à maintenir le cap toute la saison, il faudra  toutefois se méfier des Ucclois.

Chances de titre : 6/10

Daring : C’est l’inconnue du côté molenbeekois. Trois grosses pointures (Enrique, Brunet et Wegnez) sont parties et Tanguy Cosyns loupera les premiers mois de la compétition (blessure). Avec l’arrivée de John Bessel et de plusieurs renforts, on a réussi à contrebalancer les départs mais on ne sait pas très bien de quoi cette saison sera faite. Les Molenbeekois seront dangereux pour toutes les équipes de Division d’Honneur mais il sera difficile de tenir la route pendant toute la saison. Un retour en playoffs serait déjà une belle opération pour le Daring.

Chances de titre : 5/10

Beerschot : Les Ours, qui bénéficient des retours de Dockier et de Verhoeven pour ne citer qu’eux, ont certainement comme objectif d’accrocher les playoffs. Ambitieux mais faisable si tout fonctionne bien pour le Bee. Le titre serait une  très grosse surprise.

Chances de titre : 4/10

Braxgata : Une magnifique qualification pour les playoffs il y a deux ans, une triste 8e place la saison passée, le Brax souffle le chaud et le froid. Les plus jeunes de l’équipe ont beaucoup appris la saison passée et l’équipe compte un, voire deux joueurs de classe internationale par ligne. Les Boomois peuvent clairement s’aligner comme candidats au Final 4. De là à espérer le titre ? Cela semble très difficile.

Chances de titre : 4/10

Louvain : Les années se suivent et se ressemblent pour Louvain. Beaucoup de départs, beaucoup d’arrivées. Et comme d’habitude, une réelle inconnue pour la saison à venir. Les Universitaires comptent encore dans leurs rangs d’excellents éléments et leur défense sera certainement très difficile à percer. Pour le reste, compliqué de pronostiquer comment se comportera le milieu et l’attaque. Louvain est capable du meilleur comme du pire.

Chances de titre : 4/10

Orée : Les Bruxellois ont rapidement assuré leur maintien l’année passée avant de créer quelques surprises pendant la saison. La concurrence est de plus en plus rude dans le championnat belge. Des renforts étrangers viendront apporter leur savoir-faire mais l’équipe semble trop juste que pour viser plus haut que le Top 6.

Chances de titre : 2/10

Gantoise : Pascal et Antoine Kina sont de retour ensemble en Division d’Honneur. Si le cocktail est séduisant, il ne sera certainement pas suffisant pour se battre pour une place dans le Top 6. Le maintien sera le principal objectif, selon nous, des troupes de l’ancien coach des Red Panthers. Avec de la réussite et pas mal d’audace,  l’équipe pourrait même se glisser dans le Top 8.

Chances de titre : 1/10

Pingouin : Les Nivellois semblent malheureusement les moins bien armés pour se maintenir dans l’élite du hockey belge. Gaetan Defalque aura la difficile tâche de sauver le Pingouin. Si l’équipe est l’une des  plus faibles du championnat sur papier, c’est un noyau qui joue ensemble depuis de très nombreuses saisons et l’équipe peut compter sur quelques excellents joueurs. Lors de leur dernière année en Division d’Honneur, les Nivellois étaient passés tout près du maintien. Pourquoi pas le faire cette saison ?

Chances de titre : 1/10

 

Ça vous a plu? Pour soutenir le futur mensuel imprimé de Tip-in Hockey News, c’est par ici:

https://fr.ulule.com/tip-in-hockey-news/

On a besoin de votre aide!

Bertrand Lodewyckx

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *