Sept choses à savoir avant Belgique-Pays de Galles

  1. Avec aucun but encaissé, la Belgique dispose de la meilleure défense du tournoi. Les Lions ont la 3e meilleure attaque avec 7 goals inscrits et la deuxième meilleure différence de buts (+7) juste derrière l’Allemagne (+8). Les Gallois ont encaissé 7 buts pour 3 marqués.
  2. La dernière participation du Pays de Galles à l’Euro masculin date de 1999. Les Gallois avaient terminé 6èmes, les Belges à la 4ème place.
  3. James Carson est le frère de Tom Carson, ancien international anglais qui a joué au Beerschot lors de la défunte saison. James rejoindra d’ailleurs le club anversois pour la saison qui arrive afin d’y remplacer son frère.
  4. C’est la première fois que les deux nations s’affrontent depuis 2013, comme renseigné par la FIH. Avant cette date, les nations se sont affrontées à plusieurs reprises lors des Euros 1999 et avant cela. Nous n’avons malheureusement pas les résultats de ces rencontres. Pas de traces d’autres rencontres en Coupe du Monde ou en World League.
  5. La moyenne d’âge de l’équipe galloise est de 25,4 ans. Celle des Lions est de 26,7.
  6. Les Gallois ont surpris l’Angleterre en match d’ouverture en allant chercher le match nul. Ils ont même mené jusqu’à deux minutes du terme lorsque Gall égalisait pour faire 2-2.
  7. La principale arme offensive du Pays de Galles s’appelle Gareth Furlong. Son sleep puissant a fait le bonheur du club de Tilburg, en Hoofdklasse, cette saison.
Bertrand Lodewyckx

Photo: BVS Photo (Brieuc Verstreken)

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.