Timmermans et Gucassoff au Top, le premier quart d’heure de Louvain fait un flop

Top 3

  1. Timmermans et Gucassoff. Les deux gardiens ont été décisifs hier en stoppant chacun un stroke. L’arrêt du portier lierrois a été le tournant du match puisqu’il permettait à l’Héraklès de rester à un but d’écart. Les Anversois ont ensuite réussi à renverser la vapeur pour l’emporter. L’exploit de Gucassoff a également permis aux Ucclois de garder une précieuse avance d’un but au coup de sifflet final.
  2. Nicolas de Kerpel. Le joueur de l’Héraklès a inscrit les trois buts de la victoire contre l’Orée. Ce n’est pas la première fois que le Lierrois permet à son équipe de se sortir d’une mauvaise situation. A lui seul, il a déjà marqué plus de la moitié des goals inscrits par l’Héraklès.
  3. Le Dragons. Sans encore être flamboyants, les champions en titre poursuivent leur remontée avant la trêve. Ils ont assuré l’essentiel hier en l’emportant contre le Daring. Ils ne sont maintenant plus qu’à trois points de la première place du Watducks et à deux points du Racing, qui a disputé un match de plus.

Flop 3

  1. Un quart d’heure catastrophique pour Louvain. Les Universitaires ont beaucoup de mal à marquer depuis le début de la saison et ils ont la plus mauvaise attaque du championnat, à égalité avec le Pingouin. Face au Watducks, Louvain s’est mis en grande difficulté en quelques minutes. Après un quart d’heure de jeu, les troupes de Van der Most comptaient déjà trois buts de retard…
  2. Le réalisme du Léopold. Si les Ucclois avaient concrétisé la plupart de leurs occasions, la victoire face au Beerschot n’aurait fait aucun doute. Ils se sont procurés plus de cinq pc, sont rentrés plus de trente fois dans le cercle anversois et n’ont réussi qu’à marquer trois buts. Il faut néanmoins souligner le manque de chance du Léopold qui a touché deux fois le montant du goal.
  3. La fracture de Tommy Willems. L’attaquant du Racing, en très grande forme depuis le début de la saison, s’est occasionné une fracture à la main à l’entraînement. Il a déjà loupé le match contre la Gantoise et ne pourra pas jouer contre l’Héraklès dimanche prochain. Dommage pour le jeune attaquant qui réalisait certainement le meilleur premier tour de sa carrière.
Bertrand Lodewyckx

Photo: Marc Lequint

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.