Victoire sur le fil des Red Lions face au Japon

Belgique-Japon 3-2

Les Belges avaient pourtant débuté la rencontre de la meilleure des manières en ouvrant le score sur pc après seulement trois minutes de jeu. Le sleep de Luypaert, en bas dans le coin droit du but, était imparable! Les Japonais résistaient bien jusqu’à sept minutes de la mi-temps. Boon trompait la vigilance du gardien adverse sur pc pour doubler la mise (2-0). Quasiment sur la remise en jeu, les Red Lions s’offraient un pc, à nouveau transformé. Tanguy Cosyns était à la conclusion cette fois-ci (3-0). La Belgique était partie pour écraser son adversaire en ayant planté pas moins de trois buts en un peu plus de vingt minutes de jeu. Mais c’était sans compter sur la ténacité des Japonais qui inscrivaient leur premier but à la 26e.

Après la mi-temps, le Japon ne mettait que sept minutes à trouver le chemin des filets et ne revenir qu’à un but de son adversaire (3-2). Le score ne bougeait pourtant plus jusqu’au coup de sifflet final et les Red Lions s’imposaient de justesse après avoir largement dominé le début du match.

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.