« La hargne sera à nouveau au rendez-vous »

Comme lors de l’Euro 2019, Amaury Keusters est notre consultant lors de l’Euro 2021. Voici son second billet.

Amaury Keusters

Les Lions sont arrivés jeudi à Amsterdam à l’hotel Landgoed Duin Kruinberg, le même hotel qu’en 2017 et qui est un lieu idéal pour passer une semaine intense et excellente à Amsterdam.

Le match contre les Pays-Bas en Pro League est peut-être un match pour revenir les pieds sur terre mais honnêtement, je ne pense pas que c’était un besoin ou réellement nécessaire. Deux facteurs ont probablement joué un rôle dimanche passé. La différence entre les choix et les sélections des deux équipes. Pour les deux équipes, le match de Pro League survenait assez rapidement après l’annonce de la sélection pour l’euro et les JO. Je pense que la plupart de l’équipe belge n’a pas eu ce sentiment de soulagement ou un boost d’énergie grâce à la sélection. L’équipe était connue à 95%. Ce qui n’était pas le cas chez nos adversaires du jour. J’ai vu plus d’énergie et de plaisir ce jour là côté néerlandais.

En arrivant si près dans le temps d’un tournoi, les joueurs ne sont pas encore tous ‘on’, comme on dit. C’est aussi la première fois depuis longtemps que les Lions ont disputé un match au complet contre une équipe de classe mondiale. La majorité des matchs disputés en 2021 étaient des réels matchs d’entraînement.. La mentalité et la hargne seront à nouveau au rendez-vous dès qu’ils feront leurs premiers pas dans le stade Wagener. Ils ont un beau challenge devant eux après avoir gouté à la finale en 2017.

Impatient et curieux de revoir des matchs internationaux devant un public!

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.