Le Top 10 du premier tour!

  1. Les retransmissions en direct. Le fait de devoir disputer les rencontres à huis-clos a forcé les clubs de Division d’Honneur à satisfaire spectateurs et sponsors. Les lives ont été plutôt réussis à quelques exceptions près. Entre commentateurs, consultants et interviews, les supporters n’ont pas dû affronter le froid tout en soutenant leur équipe préférée. Une réussite!
  2. Les dames du Daring. Grâce à quelques bons transferts et pas mal de travail, les promues molenbeekoises ont réussi l’exploit de terminer le premier tour à la deuxième place du classement. D’abord considérées comme une surprise, les troupes de Manu ont ensuite confirmé pour achever leur première partie de saison avec une seule défaite, contre le leader gantois.
  3. Tom Boon et Alix Gerniers. Les deux terminent en tête du classement des buteurs. Et pas seulement grâce à leur efficacité sur pc. Tom Boon a marqué le plus de goals de plein jeu et compte neuf buts de plus que son dauphin, Tomi Domene. Quant à Alix Gerniers, elle n’a inscrit qu’un but de plus qu’Ambre Ballenghien mais elle dépasse largement toutes ses concurrentes avec treize goals de plein jeu.
  4. La Gantoise. Le club de la Noorderlaan a placé la barre très haut lors de ce premier tour. Comme mentionné ce lundi dans le Top/Flop, les deux équipes premières du matricule flamand terminent en tête du championnat et sont les deux seules équipes de la compétition à ne pas avoir connu la défaite. Leur bilan de 37/39 résume leur excellente première partie de saison.
  5. L’expérience fait encore la différence. Dekeyser, Rebecchi, Fürste, Harris, Reckinger, pour ne citer qu’eux. Si depuis quelques années, nous sommes habitués à voir des jeunes éclore au plus haut niveau, ce début de saison a été marqué par quelques arrivées et retour de joueurs et joueuses très expérimentées. Un vrai bonus pour la compétition.
  6. Moins de cartes. Il faudrait observer les statistiques de plus près et comparer avec les saisons précédentes mais depuis la reprise le 22 novembre: en messieurs, il y a eu six rencontres avec une seule carte brandie et cinq sans aucun carton. Les dames ont fait mieux avec treize rencontres sans aucune carte!
  7. Les bonnes surprises. Se nomment Héraklès (7e) et Daring (2e) en dames et Orée (3e) et Louvain (6e) en messieurs.
  8. Le suspense. Avec comme point d’orgue la rencontre entre l’Héraklès et le Racing ce dimanche. Les Ucclois auront résisté jusqu’au bout après avoir ouvert le score tôt dans la partie. Un peu plus tôt dans la journée, ce sont les Lierroises qui devaient s’imposer pour s’assurer de disputer les play-offs. Il y avait encore pas mal d’enjeu lors de la dernière journée du premier tour, ce qui n’est habituellement pas le cas.
  9. Namur. La victoire des troupes de Joy Jouret suivie par un match nul contre le Daring aura fait beaucoup de bien au club wallon, qui attendait ses premiers trois points dans l’élite depuis 42 rencontres!
  10. Tout est bien qui finit bien. Disputer la fin du premier tour dans les conditions sanitaires que l’on connaît et jouer jusqu’à la mi-décembre était un sacré défi. Malgré quelques remises dues au gel, tous les matchs ont pu se jouer avant la trêve.
Bertrand Lodewyckx

Photo: Jean-Louis Goethals

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.