Le White Star s’impose de justesse au Wellington

Wellington-White Star 2-3

Les arbitres: Loos et Cuypers.

Carte verte: 33′ Granatto.

Les buts: 13′ Bodart (0-1), 43′ L.Boey (0-2), 49′ Bodart (0-3), 66′ Bruyneel (1-3), 69′ Arnaud sur pc (2-3).

Le résumé:

La première période aura vu deux scénarios opposés se produire. Le White Star a dominé le premier quart temps face à un Wellington coupable de trop de pertes de balles dans l’axe. Les Everoises se montraient dangereuses via des débordements sur la gauche. Une balle trainait dans le cercle à la 13’. Bodart était bien placée au 2e poteau pour pousser au fond et ouvrir le score (0-1). Les Uccloises réagissaient lors du deuxième acte. Leur pc à la 25’ était quasi synonyme d’égalisation mais Watelet repoussait bien du stick. Le White se montrait encore dangereux sur contre mais le score en restait là à la pause.

Les Uccloises poursuivaient sur leur lancée en s’offrant un pc en début de 3e quart. L’envoi était facilement dégagé par la gardienne du White. White qui allait ensuite sonner la révolte pour prendre le large au score. Il fallait plusieurs entrées de cercle avant que Leylou Boey ne plante le 0-2 à la 43′. Bodart profitait d’une nouvelle occasion everoise pour inscrire le 0-3 d’un tir revers. Royakkers arrêtait un stroke à la 52′. Les locales n’abandonnaient et parvenaient à sauver l’honneur à la 66′. Le tir de Bruyneel claquait sur la planche (1-3). Le Well ne se posait plus aucune question et assiégeait le cercle adverse. Arnaud faisait même 2-3 à quelques instants du coup de sifflet final. Les Ucccloises se mettaient à rêver d’égalisation mais il était trop tard.

Le White Star engrange ici trois points très importants qui lui donne de l’air au classement. Le Wellington peut se mordre les doigts d’avoir connu un passage à vide lors du 3e quart.

La stat du match:

10-1. Le White Star a largement dominé le 3e quart, pénétrant à dix reprises dans le cercle adverse. Trop pour les Uccloises qui ne comptabilisaient qu’une entrée de cercle lors du même acte.

L’action du match:

52′. Le White Star s’offre un pc et la balle du K.O pour le 0-4. Perrine Motte se présente devant Royakkers. L’envoi de l’Everoise est bien placé à droite. Mais la gardienne du Well a choisi le bon côté et repousse du stick.

La joueuse du match:

Estelle Bodart. Si on ne l’a pas énormément vu tout au long du match, l’attaquante du White Star a été cruciale aujourd’hui. Elle ouvre le score pour mettre son équipe sur les bons rails. Elle plante ensuite le 0-3 qui assoit la victoire de son équipe.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.