Les Lions battus aux shoot-outs

Pays-Bas-Red Lions 2-2 (3-0 aux SO)

Pays-Bas: Visser, Balk, De Geus, Janssen, Van Dam, J.Brinkman, Th.Brinkman, Beins, Galema, Warmerdam, Croon puis de Mol, Van Heijningen, Bijen, Reyenga, Pieters.

Red Lions: L.Van Doren, A.Van Doren, Boccard, Hendrickx, De Sloover, Denayer, Wegnez, Gougnard, Charlier, Boon, Van Aubel puis Dohmen, Dockier, Van Oost, De Kerpel, Ghislain et Luypaert.

Les arbitres: Blasch et Goentgen.

Cartes vertes: 16′ Wegnez, 52′ Galema.

Les buts: 35′ Pieters (1-0), 38′ Van Aubel sur rebond de pc (1-1), 49′ Janssen sur stroke (2-1), 53′ Hendrickx sur pc (2-2).

Shoot-outs: Van Aubel (0-0), J.Brinkman (1-0), De Sloover (1-0), Van Dam (2-0), Denayer (2-0), de Geus (3-0).

Le résumé:

Le derby entre les Pays-Bas et la Belgique offrait deux scénarios distincts lors de la première période. Le premier acte était en faveur des Lions qui s’offraient plusieurs occasions signées Dohmen et Dockier. Visser, le gardien néerlandais, se montrait attentif pour conserver le 0-0. Il repoussait également le sleep d’Hendrickx à la 18′. C’était ensuite au tour de Loic Van Doren, privé de son frère sorti après avoir reçu une balle sur la tête, de se mettre en évidence. Le gardien belge s’interposait sur des tentatives de Galema et Van Heijningen. Il fallait un excellent geste défensif de Luypaert en fin de mi-temps pour éviter l’ouverture du score néerlandaise.

Le troisième quart voyait les deux équipes concrétiser leurs temps forts. Les Pays-Bas profitaient d’un long flick de Beins vers Thierry Brinkman. Le Néerlandais centrait et Galema déviait parfaitement vers Pieters seul devant le but (1-0). La réaction des Lions était immédiate. Hendrickx sleepait fort sur le pauvre Thierry Brinkman qui prenait la balle sur l’épaule. Van Aubel était à l’affût au rebond pour égaliser (1-1). Les Belges provoquaient ensuite encore un pc mais Visser stoppait brillamment les envois d’Hendrickx puis de Charlier.

Le dernier acte était équilibré avec à nouveau un meilleur départ des Néerlandais. Le stroke accordé aux Pays-Bas semblait léger. Janssen plantait le 2-1. Les Lions parvenaient une fois de plus à revenir au score. Hendrickx visait tout droit entre les jambes de Visser (2-2). La fin de match était palpitante mais aucune des deux équipes ne parvenait à l’emporter. Place aux shoot-outs. Visser se montrait impérial face aux Lions qui ne parvenaient pas à marquer une seule tentative. Les Néerlandais s’imposaient ainsi aux shoot-outs avant de retrouver les Belges dimanche à 14h.

Je découvre le magazine Tip-in

La stat du match:

0/3. Cela n’arrive pas souvent que les Lions perdent aussi sèchement aux shoot-outs. La faute à un excellent gardien néerlandais et à des attaquants hollandais inspirés.

Le Red Lion du match:

Simon Gougnard. Le Lion a joliment fêté sa 300e sélection avec une prestation aboutie. Il a apporté vitesse et puissance vers l’avant.

Bertrand Lodewyckx

Ca vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un podcast à consommer sans modération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.