« Un match très particulier »

L’ancienne Red Panther, Emilie Sinia, est notre consultante pour l’Euro 2021. Elle analyse aujourd’hui les jours qui ont précédé l’entame du tournoi ainsi que le match contre l’Allemagne.

J’ai le sentiment que l’équipe se sent bien pour le moment. L’arrivée de Raoul Ehren permet aux joueuses d’être plus libérées sur le terrain et c’est une très bonne chose. Si tu observes les cadres de l’équipe, ce sont des joueuses créatives et il les laisse s’exprimer. Les Panthers ont bien joué ces derniers mois mais elles disputent un véritable tournoi maintenant. Ce n’est pas la même chose que des amicaux ou la Pro League, où tu n’as quasiment aucune pression. Il faudra uniquement réfléchir à l’instant présent et pas au reste. Tous les résultats vont compter et ce sera le principal défi des Belges de bien gérer cela. Elles ont beaucoup travaillé mentalement et c’est ce qu’il leur fallait.

Les Panthers ont l’occasion de se frotter aux meilleures nations mondiales. Difficile de dire dans quel état d’esprit celles-ci sont, puisqu’elles disputent les Jeux Olympiques cet été. Les Belges vont de toute façon pouvoir se situer par rapport au top mondial. Je crois aussi que le calendrier est vraiment idéal. Elles jouent les favorites de la poule en premier et peuvent éventuellement les cueillir à froid. Après cela, elles doivent absolument gagner contre l’Italie avant de terminer contre l’Angleterre. C’est une très bonne équipe mais qui a moins de marge sur la Belgique. Les rencontres sont parfaitement disposées d’un point de vue mental. Même si les Panthers perdent contre l’Allemagne, elles ont encore toutes les cartes en main pour sortir de la poule. Ca aurait été plus difficile d’affronter l’Angleterre en ouverture, avec plus de pression.

Je crois que les filles veulent de toute façon faire mieux qu’au dernier Euro (terminé à la 6e place Ndlr). Au vu des derniers résultats, elles peuvent certainement sortir de la poule et atteindre les demis.

Je découvre le magazine Tip-in

Les derniers jours avant l’Euro sont très importants. On peaufine les derniers détails et on travaille l’esprit d’équipe. Les joueuses ne sont plus sous la pression de la sélection. L’objectif est de faire en sorte que chaque joueuse fasse le plein de confiance. L’ambiance dans l’équipe est vraiment super et elles sont impatientes de démarrer l’Euro.

Le match contre l’Allemagne sera vraiment très particulier parce que c’est Xavier Reckinger qui les coache. Il a coaché les trois quarts de l’équipe belge, soit en U21, soit en club. Il connaît vraiment bien nos joueuses. D’un autre côté, elles savent aussi comment il pense. D’une manière générale, la Belgique aime bien le jeu très structuré de l’Allemagne. Elles ont maintenant également des individualités capables de faire la différence, à l’image d’une Charlotte Stapenhorst qui est une redoutable attaquante.

Je ne vois pas l’Allemagne gagner facilement en tout cas. Ca risque d’être très serré!

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.